Amicale Ferroviaire Nord 77
06.27.83.43.71 / secretariat@afnord77.com

CENTRE AUTORAILS

LES CENTRES AUTORAILS

Dès sa naissance, l’autorail fait appel à des installations spécifiques et très particulières dénommés « CENTRES AUTORAILS »
Chaque constructeur et chaque réseau font appel à des méthodes d’entretien particulières que la SNCF mettra du temps à uniformiser.
Les premiers centres voient le jour vers 1935. Le personnel vient, pour la plupart, des ateliers d’entretien des locomotives à vapeur. Il est peu formé pour prendre en charge ce type de matériel.
Cela pousse la jeune SNCF, en 1939, à rationaliser le travail et à prendre des agents jeunes, mais ayant une formation interne de plus de cinq ans et d’autres agents venant de différents services mais qui ont acquis de solides connaissances dans le domaine des moteurs de la Marine, de l’Aviation ou de l’Automobile.
Certains centres sont importants comme celui de RENNES qui emploie 1265 agents dont 384 sont chargés de l’entretien et de la réparation des autorails.
Les grands centres disposent d’un ou plusieurs portiques de 5 à 40 tonnes pour assurer le démontage et la réparation de l’autorail. Des bancs de rodage pour les moteurs, des ateliers de tôlerie, de peinture, de sellerie etc…
Pour cela, un centre dispose d’un magasin (dit de l’atelier) très important avec les pièces de rechange pour tous les types d’autorails qu’il suit.
Le centre assure les fonctions d’entretien suivantes:

  • – Station service carburant: Fuel et essence
  • – Huilerie et sablerie
  • – Changement des essieux et des boggies
  • – Changement ou réparation des moteurs diesel ou essence
  • – Changement ou réparation des transmissions mécaniques et boites de vitesses
  • – Tôlerie
  • – Electricité (Dynamos et alternateurs)
  • – Peinture et sellerie
  • Certains centres sont équipés de vastes remises pour garder au chaud les autorails durant les grands froids.
    Les centres disposent, en outre de locaux permettant l’accueil et le repos des agents de conduite et de locaux à usage de bureaux administratifs.

    LE CENTRE AUTORAIL DE L’AMICALE FERROVIAIRE NORD 77

    Cet ensemble n’est pas récent puisqu’il a été créé par Michel RAMBURE-LAMBERT en 1985/1986 et présenté en exposition dès 1986.Il a été confié au RAIL CLUB DE MEAUX jusqu’en 2013 où des mains (volontairement???) inexpertes ont totalement détruit son TCO et une grande partie de son câblage électrique sous couvert d’une amélioration pour un passage en courant digitalisé (DCC).
    Presque toutes les maquettes qui constituent le diorama sont en carton et papier Canson. Elles sont toutes créées et réalisées par Michel RAMBURE.

    Le centre d'autorails de l'Amicale

    Le centre d’autorails de l’Amicale

    .

    La grande remise a nécessité plusieurs centaines d’heures de loisir car toutes les briques de ses murs ont été gravées une par une.
    La toiture est constituée de plaques de PVC alimentaire (pots de yaourt) reproduisant les plaques de fibrociment.
    Les arbres sont constitués de branchages et d’un tapis floqué du commerce.
    La Station service provient d’un kit du commerce et de diverses « bidouilles » de récupération.

    Cet ensemble a été plusieurs fois primé et aperçu dans une centaine d’expositions.

    Il peut être accouplé à un dépôt de locomotives à vapeur, actuellement en cours de réalisation, qui sera visible en exposition dès 2015.

    Voir==>CA-LA CONSTRUCTION